Comment surmonter ses peurs : 13 conseils efficaces !

Nous sommes naturellement mus par diverses émotions qui influencent considérablement notre mode de vie. La peur est notamment un sentiment d’angoisse qui crée généralement une grande sensation d’inconfort. Face à ses peurs, il est capital d’essayer diverses actions pour les surmonter.

Nourrir des peurs crée bien des dommages et parfois des difficultés pour les personnes. Quels sont donc les moyens de dominer ses peurs ?

Pourquoi faire face à ses peurs et les surmonter ?

La peur est une émotion naturelle ou provoquée qui avertit d’un danger ou d’un risque imminent. Elle est présente à divers degrés chez les gens et est également relative à des choses ou faits spécifiques. Vous pourrez notamment avoir peur de certains insectes, de certains animaux, du feu, d’objets quelconques ou encore de diverses situations notamment le fait de se retrouver seul. La peur prend parfois des tournures considérables allant jusqu’à la phobie ou des problèmes psychologiques. Elle devient notamment assez grave lorsqu’elle devient permanente et obsessionnelle. Si ressentir de la peur nous permet de ne pas laisser inaperçus les potentiels dangers autour de nous elle peut également avoir de terribles conséquences sur les personnes.

Dans un premier temps, ressentir de la peur par rapport à des choses ou à des faits ne représentant pas de véritables dangers pose des limites par rapport à vos relations en société. En effet, vous êtes assez troublé et déconcerté pour des choses qui pour les autres sont tout à fait normales. Vous pourrez également avoir des réactions excessives que peu de gens comprendront et que vous regretterez certainement.

D’autre part, nourrir une peur incontrôlée ou excessive représente une véritable limite pour votre bien-être, pour votre épanouissement et parfois pour votre santé. La peur crée en effet un état de stress et d’inconfort forcément assez désagréable. Une peur excessive provoque également de fortes montées d’adrénalines pas toujours bénéfiques. En outre, lorsque vous n’arrivez pas à limiter votre peur ou à contrôler vos réactions par rapport à ces dernières, des situations brusques peuvent engendrer un grand choc émotionnel avec des conséquences parfois assez terribles. Différentes astuces sont bien utiles pour surmonter ses peurs.

Commencer par accepter sa peur

La nature humaine est faite de peurs tout à fait naturelles pour l’équilibre et pour bénéficier de conditions optimales. Que vous ressentiez des peurs spécifiques ne représente donc pas un véritable problème. Par contre, il est indispensable de connaître ses peurs et de savoir qu’on a développé une certaine réaction automatique et pas toujours rationnelle vis-à-vis de certaines choses. D’ailleurs, essayez d’ignorer ses peurs ou ses angoisses est le meilleur moyen de se maintenir sous leur influence. Même lorsque vous avez l’impression d’avoir une peur insolite, n’essayez pas de la rejeter.

Personne ne vous jugera pour vos peurs. Même si cela devrait arriver à certaines occasions, votre guérison est le plus important. L’acceptation de vos peurs consiste donc à reconnaître que tels objets ou tels faits développent en vous un sentiment de crainte. Vos peurs ne disparaissent pas lorsque vous essayez de les ignorer. A contrario, pour dissiper vos peurs et améliorer vos réactions face à ces dernières, la première étape consiste à les accepter. Ensuite, il faut cesser de dramatiser, ou de vous culpabiliser, car ce n’est nullement de votre faute et vous êtes le premier à en souffrir.

Imaginer le pire dénouement possible

Quel que soit ce que vous entreprenez, vous avez deux issues possibles la réussite ou l’échec. Il en est de même lorsque vous essayez de vous défaire de vos peurs, de vos angoisses ou de vos phobies. En effet, les deux résultats qu’il pourrait y avoir c’est soit le succès et vous dissipez vos craintes soit l’échec et dans ce cas, votre peur persiste. Il est bien intéressant de s’imaginer le pire dénouement possible que pourrait avoir votre tentative. Eh bien ! à part continuer à ressentir votre peur, il n’y a pas de nouvelles conséquences.

Craindre la réaction des autres et ce que pensent vos proches sera peut-être un obstacle pour la prise de risque, mais la vérité est que ce que les autres pensent de vous ne vous affecte point à moins que vous le permettiez. Quelle que soit l’issue que prend votre tentative, vous n’en mourrez pas et le pire dénouement possible est assez moindre face au plaisir que procure la réussite. De plus, un échec ne vous donne que la possibilité de recommencer pour parvenir à vos objectifs.

Identifiez les origines de ses peurs

Pour soigner un mal, en connaître l’origine et la manifestation est bien utile. Pour lutter contre ses peurs également, en connaître l’origine est aussi un très bon atout. En effet, certaines peurs naissent chez des gens après des événements ou dans des situations particulières. Pouvoir identifier l’origine des craintes constantes ressenties permet dans ce cas de mieux remédier à ces sentiments d’anxiété et d’inconfort. Dans un premier temps, la peur est généralement acquise par l’association des éléments faisant l’objet de la peur à des événements négatifs et déplaisants notamment :

  • les blessures ;
  • la douleur ;
  • la chute ;
  • l’inconfort ;
  • la solitude.

Bien d’autres éléments associés à des événements donnés peuvent créer une réponse de peur conditionnée et incontrôlée. D’autre part, nous pouvons juste acquérir la peur que des personnes de notre entourage ressentent. Si votre mère possède une peur bleue des chiens, cette peur peut vous être transmise par une influence psychique. Alors, faire une introspection et déterminer l’origine de sa peur si c’est possible est très bénéfique pour aider à surmonter la peur.

Répartissez vos efforts

Le moyen le plus simple et le plus efficace d’arriver à réduire la peur que vous suscitent certains objets, c’est de vous organiser et de diviser cette mission en de petits objectifs ou de petits défis à atteindre. En effet, attendre un résultat net et probant d’une action spécifique à avoir est difficile à avoir, car le processus est souvent long. De même, lorsque vous attendez le résultat d’une action spécifique et qu’elle tarde à arriver, votre motivation est de moins en moins grande. Par contre, se fixer de petits objectifs permet d’avoir de petites victoires qui en s’accumulant permettent d’atteindre le but sans perdre patience.

Ainsi, décomposer le travail à faire permet de se débarrasser de la crainte même d’avoir ou pas le résultat et permet de garder sa concentration et sa motivation. Pour exemple, écrire un chapitre est beaucoup moins stressant qu’écrire un roman. De même, reconnaître sa peur d’un objet ou d’une chose est déjà moins complexe que se débarrasser de cette peur.

Fêtez chaque victoire

Établir un plan en plusieurs étapes spécifiques offre de meilleures chances d’aboutir au résultat. Une bonne alternative pour profiter au mieux de cette méthode est de vous féliciter pour chaque pas que vous faites aussi insignifiant qu’il soit. En effet, vous serez peut-être pris par le piège de l’impatience qui vous fera vouloir aboutir au résultat final sur champ. Il faudra par contre rester concentré sur les objectifs spécifiques et surtout vous réjouir et fêter chaque nouvelle étape franchie dans le processus de dissipation de ses craintes. Ces célébrations vous félicitent des efforts déployés.

Célébrez et vous réjouir des petites victoires vous donne davantage de force et de motivation pour attaquer la prochaine étape. Ainsi, au lieu de perdre patience, ce qui entraîne davantage de difficultés à atteindre son objectif, fêter chaque victoire augmente au cours de l’expérience la détermination, la motivation et la certitude quant à l’accomplissement de la tâche.

Commencez maintenant

La peur d’une chose ou d’un fait a pour manifestation même de vous enlever toute envie de vous retrouver en face de cette chose ou de ce fait. Le contact avec l’objet de vos craintes étant essentiel pour surmonter cette dernière, la peur cherche donc constamment à vous maintenir sous son joug. La peur vise à vous protéger et donc de vous empêcher à passer à l’action. Ainsi, le fait même de commencer un programme ou un plan pour vous débarrasser de la peur vous offre déjà de grandes chances.

Le plus dur pour dépasser ses peurs est parfois même de commencer des actions pour y arriver. Alors, il est impératif de commencer maintenant et tout de suite. Lorsque vous vous laissez aller à repousser chaque fois des projets contre ces troubles, vous renforcez votre dépendance. Juste par le fait de décider surmonter vos peurs, vous vous donnez une grande chance d’y arriver.

Travaillez votre estime personnelle

Avoir peur d’une chose ou d’un fait peut induire de nombreuses conséquences sur la personne concernée. Son estime personnelle est notamment exposée et peut prendre un sérieux coup. En effet, la peur qui concerne notamment des contacts avec d’autres peut devenir très frustrante et développer chez la personne des pensées ou des idées négatives sur elle-même. La peur peut faire perdre son estime de soi. Lorsque ceci se produit, il est moins aisé de se relever.

Ainsi, lorsque vous nourrissez de la peur, des craintes permanentes relatives à une chose ou encore une phobie, il est essentiel de travailler sur son estime de soi et la maintenir intacte. D’ailleurs, certaines peurs sont relatives et se développent par un manque d’estime de soi. Croyez en vous, croyez en vos capacités. En retrouvant votre estime et en étant rassuré de votre valeur, vous pouvez vous-même trouver le moyen de surmonter votre peur.

Ne fuyez pas votre peur

Dans la plupart des cas de peur développée sur une chose ou sur un événement, une action efficace permettant de se libérer est de se rapprocher de l’objet ou de l’événement responsable des craintes en question. En effet, la simple idée de vous rapprocher de l’objet qui vous fait peur crée en vous une grande sensation de malaise et d’anxiété. Pour exemple, lorsque vous avez de l’aversion pour voler, vous ne pouvez pas prendre un avion ; lorsque vous avez peur de l’échec, vous ne tentez rien.

Ces situations vous privent de nombreux plaisirs et de nombreux avantages. Certes, à court terme, éviter l’objet de votre crainte vous soulage, mais à long terme, ceci renforce votre peur.

Les techniques de relaxation

Face à certaines situations, la peur peut entraîner des réactions incontrôlées et extrêmes. Vous pouvez alors avoir une forte envie de fuir ou alors faire une crise de panique. Si votre crainte entraîne de pareilles réactions, il est bien utile de maîtriser des techniques de relaxation qui sont très utiles pour retrouver du calme et de la sérénité. Les techniques de relaxation sont de différents types et peuvent consister entre autres à des exercices de respiration. Comme exercice de respiration, vous pouvez également compter lentement jusqu’à vous sentir mieux.

Ces techniques sont très utiles et permettent de réduire ou de maîtriser des signes clairs de la peur. Elles permettent également d’éloigner des pensées négatives susceptibles de créer de l’inconfort. La relaxation est une technique qui permet de relâcher la tension et l’angoisse qui s’accumule. Lorsque vous sentez la peur prendre le dessus, ne perdez plus de temps et utilisez une technique de relaxation.

Tirez le meilleur de vos proches

Afin de surmonter vos peurs, vous pourrez compter sur les personnes qui vous sont proches pour bénéficier de leur aide et de leur assistance. Votre famille ou vos amis n’ont pas forcément les mêmes peurs que vous, mais ce n’est pas pour autant qu’ils ne seront pas utiles. Vous devrez partager avec eux vos ressentis et dire vos sensations dans les situations qui vous posent problème. D’une part, vous ouvrir à vos proches est toujours agréable pour vous soulager. De même, ceci permet à vos proches de mieux vous comprendre.

Par ailleurs, vos proches ont peut-être passé le même problème et pourraient vous faire part de leur expérience. Vous pouvez d’autre part vous rapprocher des personnes qui ont surmonté les mêmes problèmes que vous. Privilégier la communication au détriment de l’isolation vous aide à faire le plein d’énergie, de confiance et d’expérience pour vous en sortir.

La réalité virtuelle

La technologie propose déjà d’excellentes alternatives pour surpasser ses peurs. La réalité virtuelle est une technologie en effet très utile pour vaincre la peur. Elle propose en effet des thérapies pour exposer les patients aux objets qui créent leur panique de manière efficace et sure. Cette technologie est assez accessible avec un casque de réalité virtuelle et une application adéquate sur votre smartphone. Ces applications sont généralement adaptées à des peurs spécifiques.

Pour exemple, il existe des applications pour des personnes qui ont peur de voyager en avion ou encore pour des enfants qui ont peur de dormir dans le noir. Ces applications offrent un maximum de sécurité et des options très utiles pour avoir un bon résultat.

Recourir à un spécialiste

Votre peur d’un objet ou d’un fait peut prendre des dimensions considérables. Dans ce cas, la personne affectée n’est plus toujours en mesure de surpasser ses troubles de lui-même. Lorsque la peur devient une phobie ou lorsqu’elle est relative à des problèmes psychologiques, il est plus convenable de recourir à des services d’un spécialiste. Un professionnel de ces troubles notamment un psychologue ou un psychiatre est en mesure dans un premier temps de déterminer l’origine de la peur puis d’apporter des traitements adaptés avec de véritables résultats.

Près de 80 % des personnes souffrant de peurs spécifiques ignorent l’origine de leur trouble.

Des thérapies avec des professionnels sont d’excellents moyens de surmonter ses peurs. Elles sont généralement d’une grande efficacité et permettent d’améliorer les résultats au fur et à mesure des séances. Obtenir de l’aide d’un spécialiste n’a rien de honteux et permet d’obtenir des résultats probants pour une meilleure expérience de vie.

Alban

À propos de Alban

Auteur et rédacteur français, ce blog est devenu ma référence. J'y présente en effet de nombreux articles de presse ainsi que des actualités de type "Magazine".

View all posts by Alban →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *